La Quatrelle

SOMMAIRE | TECHNIQUE | VOS IMAGES | IMAGES DE PUB | LIENS 4L | A VISITER |  PETITES ANNONCES | FORUM | LIVRE D´OR | DOCUMENTATION | GUIDE D´ACHAT
  Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche || Abonnement : fil rss| fil rss commentaires| fil atom| fil atom commentaires

Huit millions de 4L, une broutille… Dix-huit millions et soixante-dix ans pour la Vespa !

Née quinze ans avant la première Quatrelle, La Vespa vient de fêter ses 70 années de production ! C’est exactement le 23 avril 1946 que Piaggio déposa le brevet d’un petit deux-roues : la Vespa. La « guêpe » allait devenir un mythe.



Renault 4 et Vespa appuyée sur son coffre dans garage vintage

Si la Renault 4 est légendaire, sa jolie ligne ayant parcouru toutes les routes du globe ou presque, elle fait presque pâle figure avec ses 8 millions d’exemplaires produits et distribués à travers le monde. Pour la Vespa, comptez plus du double ! Soit 18 millions à ce jour, sachant que le premier million avait déjà été atteint en 1956. Et ce n’est pas fini puisqu’ayant certes bien évolué, déclinée sous 150 versions et variantes, la Vespa est toujours en production aujourd’hui. Sur le seul site originel du groupe Piaggio, près de Pise, 80 000 scooters sont fabriqués chaque année. L’assemblage s’y fait encore à la main.

 

Son cahier des charges pourrait ressembler à celui de la Quatrelle, version scooter. A savoir un deux-roues simple, économique et à la portée de tous. « La guêpe » en italien est comme la Renault 4, un véhicule révolutionnaire de simplicité. L’innovation y est au service de l’utilisateur.


Comme les vitesses commandées à la poignée gauche du guidon et non au pied. Pour un pilote sans taches, le moteur est envoyé à l’arrière (donc pas de chaîne de transmission), et caréné dans la carrosserie acier autoporteuse de l’engin. Les suspensions directement inspirées du train d’atterrissage d’un avion, avec un bras autoporteur qui permet de changer une roue en quelques minutes. Des astuces qui rendent la Vespa aisément pilotable par tout le monde. D’autant que la position de conduite permet de se tenir assis, les pieds reposant sur la plate-forme, on est donc loin de la moto. Monter, descendre mais aussi et surtout manœuvrer la machine à l’arrêt sont très aisé.


Bref, tout le monde peut enfourcher une Vespa, en particulier les femmes qui, à l’époque, portent des jupes amples. Dans les années 1950 et 1960, la Vespa devient le symbole de la liberté à la mode italienne, mais aussi de la « Dolce Vita ».


La Vespa atteint ainsi une production cumulée de deux millions en 1960 et de quatre millions en 1970. Mais la suite sera plus délicate. Hormis en Italie, le scooter que le monde s’arrachait connaît des temps difficiles. Mais si les préoccupations écologiques ont mis fin à la carrière de la Quatrelle, lorsque dans les années 80 les pouvoirs publics commencent à prendre des dispositions limitant le trafic automobile en ville, « la guêpe » redevient furieusement populaire. Les Vespa se modernisent, optent pour des cylindrées a minima et oublient le passage des vitesses.


Ainsi, né en 1977, le PX va permettre de maintenir une certaine forme de tradition au sein de la gamme. Esthétiquement proche du modèle fondateur et conservant ce qu’il faut de rustique pour honorer le mythe, ce dur à cuire demeure aujourd’hui le porte-étendard d’une certaine façon de se déplacer en ville. Vendu à trois millions d’exemplaires, il est le modèle le plus vendu de la saga Vespa.


Pour célébrer dignement ses 70 ans, le fabricant italien Piaggio a décidé de sortir 3 modèles de série limitée « 70 » : la pétillante Primavera, la puissante GTS et l’indémodable Vespa PX, qu’on peut qui l’eût cru dans les années 50, commander sur internet . Trois versions donc, proposées sous des couleurs uniques, dont l’introduction d’un bleu Azzuro 70′. Selle inédite en cuir marron à couture contrastée beige, sac assorti et présence du logo 70’ sur le cuir au niveau de l’assise passager et de la boîte à gants, jantes de couleur spécifique font aussi partie de ce pack anniversaire. Qui peut se célébrer aussi avec de simples petits objets en rapport avec la Vespa




style= »display:block »
data-ad-client= »ca-pub-8850317468887609″
data-ad-slot= »9661544172″
data-ad-format= »auto »>

Mots-clefs : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,



Le commentaires sont fermés.

© mpNet! [Presse]
fil rss | fil rss commentaires | Le blog Quatrelle est propulsé par WordPress