La Quatrelle

SOMMAIRE | TECHNIQUE | VOS IMAGES | IMAGES DE PUB | LIENS 4L | A VISITER |  PETITES ANNONCES | FORUM | LIVRE D´OR | DOCUMENTATION | GUIDE D´ACHAT
  Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche || Abonnement : fil rss| fil rss commentaires| fil atom| fil atom commentaires

Les voitures de collection veulent rouler dans Paris

Renault 4L Parisienne

A l'instar de la pourtant bien nommée Renault 4 "Parisienne", les véhicules anciens ne pourront-ils plus rouler dans la capitale à compter de juillet 2016 ?


Le 23 avril une course automobile va se dérouler dans les artères du 7e arrondissement de Paris, sur le site des Invalides. Certes il s’agit de véhicules électriques. Silencieux, non polluants (bien que ceci soit discutable). Néanmoins l’organisation d’un Grand Prix dans Paris intra-muros n’est pas sans hérisser le poil des amateurs d’anciennes. Qui se verront interdire dès le 1er juillet les jolies et inoffensives promenades en véhicules de collection. Tout au moins si la pétition qui circule en ce moment sur le net n’est pas entendue par la Mairie de Paris.

L’organisme qui l’héberge, www.change.org est celui-là même qui a recueilli la pétition contre la loi travail de Myriam El Kohmri. La dimension de l’enjeu n’est évidemment pas comparable, mais cette pétition touche à un point sensible : celui de la réduction du périmètre de liberté des Parisiens. En effet, à compter du 1er juillet 2016, les véhicules immatriculés avant 1997 ne pourront plus circuler librement dans Paris pendant la journée. Cela relève d’une décision unilatérale de la Mairie de Paris, prise dans le cadre de son plan antipollution.

Automobiles… immobiles ?

Dans les faits, cette interdiction vise naturellement à améliorer la situation sanitaire et la qualité de l’air pour laquelle l’administration municipale a désormais à rendre des comptes. Paris ne fait pas exception et interdira aux propriétaires de véhicules de plus de 20 ans de circuler. Visées, une majorité de vieilles caisses à bout de souffle, mais par conséquent toutes les voitures de collection ,entretenues, choyées dans les garages parisiens. De plus, les voitures anciennes ont leurs manifestations dédiées dont le théâtre, comme pour beaucoup de rassemblements importants, est le plus souvent Paris. A l’instar, chaque début d’année, de la traversée de Paris, en janvier. Des manifestations de voitures anciennes qui réjouissent habitants autant que touristes. Les bannir des artères de la capitale serait dévoyer le sens d’une mesure antipollution qui, dans l’esprit, ne vise que les véhicules mal entretenus.


Voiture anciennes dans Paris

La traversée de Paris ouvre l'année des rassemblements de véhicules d'époque dans la capitale.



 

Si la cette décision parisienne, que d’autres villes suivront, devait être indistinctement appliquée  les véhicules de collection seront de fait interdits de séjour. Ou en tout cas de mobilité. Or, à la différence des autres objets de collection, l’automobile comme son nom l’indique un objet voué à se déplacer, qui roule comme au premier jour et va à la rencontre de son public dans la rue. Mais englobés dans la masse de l’interdiction, les collectionneurs et amoureux de cette automobile ancienne faisant partie du patrimoine français protestent contre une mesure aveugle.

Source: Le Point | Automobile.

Mots-clefs : , , , , , , , , , , , , , , ,



Le commentaires sont fermés.

© mpNet! [Presse]
fil rss | fil rss commentaires | Le blog Quatrelle est propulsé par WordPress