La Quatrelle

SOMMAIRE | TECHNIQUE | VOS IMAGES | IMAGES DE PUB | LIENS 4L | A VISITER |  PETITES ANNONCES | FORUM | LIVRE D´OR | DOCUMENTATION | GUIDE D´ACHAT
  Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche || Abonnement : fil rss| fil rss commentaires| fil atom| fil atom commentaires

Pas de java sur le bitume avec les chaussettes à neige

Faute d’homologation, on ne sait pas encore ce que la maréchaussée en pense, mais 80 ans après les « chaussettes à clous » de Boris Vian, voici les « chaussettes à neige ». Ce n’est pas une blague, mais un moyen original de ne pas rester bloqué au moment de se lancer sur les routes glissantes des sports d’hiver.

chaussettes à neige montées sur roue

Sur routes enneigées, éviter de finir en pâle imitation de patinage artistique à Sochi n’est pas chose aisée sans un véhicule n’est pas correctement équipé. Les deux solutions les plus connues sont les chaînes et les pneus neige. Avec une mise en place souvent laborieuse pour les premières. Et un budget spécifique souvent élevé pour les seconds, avec l’obligation de faire monter et démonter ses pneus 2 fois l’an si l’on ne possède pas deux jeux de jantes.

Il existe toutefois une autre alternative: les chaussettes…
Partant du constat que la neige et la glace collent aux tissus, des ingénieurs ont développé des chaussettes à neige réalisées en fibres de polyester. Ce textile absorbe l’eau (générée par le réchauffement lié au soleil ou au frottement des roues) qui se glisse entre la glace ou la neige et le pneu. Optimisant ainsi la tenue de route.

Contrairement aux chaines, certes efficaces, les chaussettes semblent simples à monter. Finis les crochets, puisque tout fonctionne par l’intermédiaire d’élastiques.
Il faut tout d’abord garer son véhicule et serrer le frein de parking mais attention à ne pas être en pente durant le montage.
Pour installer les chaussettes sur les roues motrices de votre véhicule, se munir des gants fournis - ou d’autres plus solides - et commencer le montage sur le pneu du haut vers le bas. Étirer l’élastique au-delà de la bande de roulement du pneu. Tirer ensuite sur les lanières oranges afin de les ajuster correctement jusqu’à ce que la face avant soit centrée. Une fois positionnées, (seul le bas du pneu n’étant pas couvert), déplacer votre véhicule d’environ 1m et mettre le reste en place. Les chaussettes se centrent automatiquement dès que l’on commence à rouler.

Comme on peut s’en douter, il ne faut utiliser ces chaussettes que sur les routes enneigées; inutile de les conserver sur le bitume sec au risque d’une dégradation accélérée.
Outre l’avantage sur les chaines de la rapidité d’installation, on retiendra surtout la possibilité de rouler à plus de 50 km/h, chose qui est vivement déconseillée avec des chaînes. Pas de souci de compatibilité avec la majorité des aides électroniques puisque les chaussettes à neige cohabitent parfaitement avec l’ABS, l’ESP ou la transmission intégrale.
En revanche il semble que ces chaussettes aient elles aussi leurs défauts, avec pour certaines l’obligation de les enlever d’une voiture stationnée la nuit pour éviter leur gel et une tenue au roues alors délicate.
Qui a essayé ?

Mots-clefs : , , , , , , , , , , ,



Le commentaires sont fermés.

© mpNet! [Presse]
fil rss | fil rss commentaires | Le blog Quatrelle est propulsé par WordPress