La Quatrelle

SOMMAIRE | TECHNIQUE | VOS IMAGES | IMAGES DE PUB | LIENS 4L | A VISITER |  PETITES ANNONCES | FORUM | LIVRE D´OR | DOCUMENTATION | GUIDE D´ACHAT
  Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche || Abonnement : fil rss| fil rss commentaires| fil atom| fil atom commentaires

Et si la voiture de demain était une 4L ?

Depuis bien longtemps la voiture électrique existe, mais elle n’a jamais rencontré le succès escompté, les derniers exemples en date (General Motors EV1, Nissan Hypermini) datant des années 90. Souvent même les exemplaires créés ont disparu, certains dénonçant alors un complot des lobbys des hydrocarbures.
Il y a plus de 30 ans, la R4 a encore une fois joué les avant-gardistes avec une version tout électrique développée par le service des Applications de l’électricité de la Direction des Études et Recherches de EDF, et produite à une centaine d’exemplaires. Les survivantes de ces R4 électriques doivent aujourd’hui se compter sur les doigts d’une main.

Les technologies actuelles et surtout celle des batteries permettent désormais de créer des modèles intéressants tant du point de vue économique que de celui des performances. Du coup presque tous les constructeurs s’y mettent.

Mais du point de vue écologique, on a trouvé mieux. Et c’est en Italie que ça se passe : Libera propose d’allier la technologie électrique au principe du « recyclage ». Tout simplement en transformant des véhicules anciens - youngtimers essentiellement - à moteur thermique, en modèles à propulsion électrique. Votre serviteur n’étant pas très doué en italien, tout lecteur qui en comprendra plus sur le site de Libera est invité à apporter ses précisions dans les commentaires
Cette société et l’association Propeller Onlus ont ainsi mis au point une renault 4 électrique. Dont la caractéristique principale est le gigantesque panneau solaire qu’elle trimballe sur sa galerie. Panneau un peu encombrant certes, mais indispensable pour recharger les batteries de cette 4L de 1979 qui devrait rallier Milan à Dakar.

Renault 4L électrique solaire
 

Avec ce projet, Propeller Onlus - dont la vocation principale est de soutenir de petites structures médicales en Afrique en s’engageant dans l’acquisition, aux meilleurs prix possibles, de médicaments - souhaite promouvoir la recherche et partager son expérience dans la conversion de véhicules thermiques en véhicules électriques.
Le périple de cette drôle de Quatrelle électrique a commencé le 20 novembre 2011. La suite est à suivre sur le blog de l’association : http://www.propelleronlus.org/blog/.

Mots-clefs : , , , , , , , , , , , , , , ,



Le commentaires sont fermés.

© mpNet! [Presse]
fil rss | fil rss commentaires | Le blog Quatrelle est propulsé par WordPress