La Quatrelle

SOMMAIRE | TECHNIQUE | VOS IMAGES | IMAGES DE PUB | LIENS 4L | A VISITER |  PETITES ANNONCES | FORUM | LIVRE D´OR | DOCUMENTATION | GUIDE D´ACHAT
  Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche || Abonnement : fil rss| fil rss commentaires| fil atom| fil atom commentaires

Sous le capot ? Un seul cheval, mais un gros !

« Naturmobil ». Après plus de deux ans de recherches, c’est le nom que l´inventeur iranien Abdolhadi Mirhejazi, diplômé en agriculture a donné à son brevet. Face aux problèmes économiques et environnementaux inhérents à l´utilisation de nos autos, il promeut l’utilisation du… cheval comme moyen de déplacement. Mais attention, moyen moderne : pas de selle, pas d´attelage, la révolution est au pas.

Il nous faut donc une carrosserie en polycarbonate, six roues et… un gentil cheval. Le principe est ensuite finalement simple : l´animal à crinière marche sur un tapis en fibre de verre, produisant ainsi de l´énergie transmise à un moteur électrique. Et voilà l´engin de 300 kilogrammes en mouvement. La vitesse de croisière avoisine les 20km/h, pour tout de même 80km/h en pointe. Le surplus d´énergie est stocké et selon l´inventeur « pourrait apporter de la lumière ou pourrait alimenter deux écrans publicitaires LCD installés sur les flancs du véhicule« .
plan Naturmobil
La technologie est aussi aux petits soins pour l´animal puisque « Deux capteurs enregistrent les battements du cœur et la température du cheval. Lorsque celle-ci devient trop importante, le tapis de met automatiquement hors-circuit. Le cheval peut donc se reposer avant de reprendre sa marche ! » Aucun résidu de combustion ici, et une poubelle est prévue pour les crottins de l’animal.
Naturmobil, auto à moteur équestre
Vous l´aurez compris, surveillez bien les cours en bourse de la carotte et du foin, ça va monter !
Plus d´infos par ici.

Mots-clefs : , , , ,



Le commentaires sont fermés.

© mpNet! [Presse]
fil rss | fil rss commentaires | Le blog Quatrelle est propulsé par WordPress